Il me semble avoir lu dans un des livres de Ken Wilber, l’auteur de la vision intégrale, qu’une étude a été réalisée entre deux groupes d’étudiants : le premier groupe se concentrant uniquement sur leurs études sans faire de sport, et le second se concentrant sur leurs études tout en pratiquant une activité sportive. L’étude révèle que le second groupe a eu de meilleurs résultats à leurs examens universitaires.
Cette étude (si elle est vraie) résume assez bien ce qu’est une approche intégrale appliquée au développement humain.
Il s’agit de se développer dans différents aspects de sa vie pour améliorer tous les aspects de sa vie.
Les quatre quadrants de la vision intégrale nous informent qu’il est important de prendre en compte chacun des quadrants si on ne veut pas que tous les quadrants soient en difficulté.

Les quatre quadrants :

Intérieur Extérieur
Individu JE = Intérieur de l’individu CELA = Extérieur de l’individu
Collectif NOUS = Intérieur du collectif CEUX = Extérieur du collectif

Pour aller mieux, …

… le quadrant de l’intérieur de l’individu (JE) nous invite à :

  • apprendre à méditer
  • apprendre à gérer nos émotions (par exemple en cultivant l’art du lâcher prise, en faisant du théâtre ou de l’impro, en cultivant l’art de la gratitude, en sortant de l’hypnose collective en regardant moins la télévision voire plus du tout, et en surfant moins sur les réseaux sociaux)
  • remettre en question nos croyances (à l’aide du coaching par exemple)
  • soigner nos blessures d’enfant et nos traumas (à l’aide d’une psychothérapie, d’une soma-thérapie, ou de bien d’autres méthodes de développement personnel)
  • regarder nos démons intérieurs et à réintégrer notre ombre (voir mes autres articles sur le travail sur l’ombre – shadow work en anglais)
  • prendre le temps de développer sa créativité artistique
  • prendre le temps d’écrire un journal intime

… le quadrant de l’extérieur de l’individu (CELA) nous invite à :

  • faire attention à notre alimentation. Sur ce point, je pense important de préciser que peu de médecins sont formés à l’importance de l’alimentation dans la santé. Notamment, j’ai pu expérimenté sur ma propre santé, suivant les conseils de mon médecin, l’importance de ne pas manger des aliments auxquels je suis intolérant (il existe un test sanguin pour cela), et aussi de faire attention à manger des aliments qui m’apportent les éléments de bases pour mes cellules, et pour mes neurotransmetteurs (il existe aussi un test urinaire pour connaître notre niveau de sérotonine, d’adrénaline, de dopamine, etc.).
  • faire du sport (ou des activités physiques) plusieurs fois par semaine, et si on est pas habitué (comme moi), on peut commencer par :
    • prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur
    • marcher ou faire du vélo au lieu d’utiliser la voiture
    • se promener régulièrement dans la nature
    • danser quelques minutes chaque jour
    • faire du jardinage
    • etc.
  • prendre le temps de donner et de recevoir des câlins et des caresses (c’est bête de le noter, mais je sais maintenant que j’en ai beaucoup manqué dans le passé)
  • prendre le temps de se faire masser

… le quadrant de l’intérieur du collectif (NOUS) nous invite à :

  • faire attention à nos relations, en évitant certaines relations toxiques (harcèlements, manipulation, pervers narcissique, etc.)
  • voir régulièrement nos amis, notre famille
  • participer à des activités sociales et à des groupes qui nous inspirent et nous motivent
  • être curieux de découvrir de nouvelles cultures et de nouveaux groupes
  • être curieux de mieux comprendre les personnes qui sont différentes de nous (en les écoutant sans jugement)

… le quadrant de l’extérieur du collectif (CEUX) nous invite à :

  • faire attention à notre lieu de vie (qu’il soit bien rangé, sain, hygiénique, sécurisé, chaleureux, dans un pays en paix, etc.)
  • faire attention à la nature et à notre environnement
  • améliorer les systèmes dans lesquels nous vivons (vie politique, vie associative, etc.)
  • faire des études, ou simplement lire pour mieux comprendre certaines théories, méthodes, etc.

 

Pour aller mieux, il est donc important de faire attention à chaque quadrant, car si un quadrant s’effondre, c’est tous les quadrants qui en souffrent.
On peut bien imaginer comment l’effondrement d’un quadrant, dans les exemples ci-dessous, impactera tous les quadrants :

  • Intérieur de l’individu (JE) : maladie psychologique d’un leader
  • Extérieur de l’individu (CELA) : virus contagieux
  • Intérieur du collectif (NOUS) : relation toxique (pervers narcissique) ou culture toxique d’entreprise
  • Extérieur du collectif (CEUX) : pays en guerre

 

Auteur : Kévin Solinski – Date : 21 novembre 2016

“Que faire pour aller mieux ?” selon une approche intégrale